Qu’est-ce qu’un travail thérapeutique ?

La thérapie individuelle ado-adultes:

Je propose d’accompagner les adolescents et les adultes qui sont en souffrance, en situation
de crise, de deuil, d’angoisses, de stress, de quête de sens, de changements, etc…, et qui ne
trouvent plus en eux les ressources et les outils pour y faire face.
Chaque souffrance est légitime et unique car chaque histoire est singulière. C’est pourquoi
mon travail thérapeutique est axé sur l’accueil bienveillant et respectueux de chacun dans un
cadre sécurisant.

Faire un travail sur soi, c’est apprendre à se connaître, à se reconnaître, aller à sa rencontre,
s’écouter et se reconnecter à ses compétences infinies pour se libérer de ce qui nous empêche
de vivre pleinement et ainsi pouvoir enfin s’épanouir.

La thérapie familiale:

La thérapie systémique (ou familiale) est née aux Etats-Unis dans les années 50 suite,
notamment, à ce constat: L’amélioration d’un symptôme chez un membre de la famille peut
entraîner l’apparition d’un problème chez un autre membre du système familial.
Le postulat de cette approche est donc, entre autres, de considérer la famille comme un
système qui fonctionne ensemble. Dans cette approche, l’objectif n’est plus de traiter un
problème isolé mais de recontextualiser le (ou les) symptôme(s) présenté(s) par un (ou
plusieurs) membre(s) de la famille afin d’en comprendre la fonction: A quoi sert-il? Que
permet-il? Qu’empêche-t-il?, etc. C’est une approche qui considère que le problème est déjà
une tentative de solution qu’il s’agit de mettre en sens.
Le but du travail familial est de permettre à la famille de se reconnecter à ses compétences et
à ses ressources, de renouer le dialogue, de retrouver du mouvement là où les choses semblent
bloquées et d’inventer, ensemble, de nouvelles solutions afin d’intégrer le changement et de
devenir comme après et non de redevenir comme avant…

La thérapie de couple:

La vie à deux est loin d’être une chose aisée, chacun rencontre l’autre avec sa propre histoire,
sa complexité, ses peurs, ses désirs, ses besoins, etc., à tel point que parfois, on ne vit plus la
même réalité. L’objectif d’entamer un travail à deux est de comprendre ce qui se joue dans la
relation dont les deux membres sont acteurs. Peu importe que l’issue soit de se séparer ou non,
cela relève évidemment de la liberté de chacun, l’important est de réapprendre à communiquer
et méta-communiquer de manière non-violente.

Tarifs: